Comment survivre sans voiture fixe à Paris ?

Pour un voyage ou un court séjour à Paris, durant lequel vous n’auriez pas votre voiture personnelle, vous vous demandez sans doute comment vous allez pouvoir vous déplacer, entre un véhicule de location et le réseau des transports en commun de la ville. Si la première solution est intéressante en termes de prix, notamment en faisant votre réservation à un particulier, sur une plateforme, qu’en est-il de la seconde option ? Faisons le tour de ces alternatives, et essayons d’y voir plus clair concernant les différents moyens de transport disponibles à Paris.

Prendre une voiture en location pour se déplacer dans Paris

Si vous vivez hors de Paris, sachez que circuler en voiture dans la capitale est un défi. Entre les embouteillages, les places de parking occupées et les solutions de stationnement coûteuses, rouler en voiture à Paris tient plus du sport de haut niveau que du séjour tranquille. Toutefois, de nombreux usagers préfèrent se confronter à ces obstacles, plutôt que d’affronter la grande proximité avec les autres et les contraintes variées.

Pour la location d’une voiture à Paris, vous avez donc plusieurs solutions, et parmi elles, les agences spécialisées, bien implantées depuis des décennies, et parfois directement accessibles à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle ou à votre descente du train. Si la réservation d’un véhicule dans ces sociétés a longtemps été la norme, les prix pratiqués ont mis un coup de frein au secteur ces dernières années.

Il est aujourd’hui plus judicieux de se tourner vers la location de véhicule entre particuliers, grâce à des sites internet de mise en relation. Ces solutions en ligne ont révolutionné le marché, et permettent à tous de réserver une voiture en quelques minutes, avec des prix imbattables autour des 20 euros la journée. Facile à utiliser, le particulier qui veut louer son véhicule fait une annonce sur le site avec ses conditions (prix et durée de location, kilomètres compris dans le forfait), puis attend finalement que des intéressés se manifestent et payent en ligne.

Prendre les transports en commun pour visiter Paris

Entre les bus, le métro, le taxi et le chauffeur privé, Paris est une ville desservie par un immense réseau de transports en commun, chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

  • Le bus :

Avec une centaine de lignes à son actif, le service des bus couvre l’intégralité de Paris et de sa banlieue, de jour comme de nuit. Néanmoins, bon courage pour en prendre un aux heures de pointe, car hormis la difficulté d’avoir des places libres, la circulation en bus peut vite s’apparenter à une course d’escargot.

  • Le métro :

Parfait pour traverser Paris, le métro est rapide et peu contraignant, puisqu’il passe toutes les 2 à 5 minutes dans la journée. S’il couvre la banlieue proche de Paris, au même titre que les bus, le problème reste le même aux heures de pointe, puisque les rames et les stations se retrouvent noyées sous les usagers.

  • Le taxi et chauffeur privé :

Si le taxi est une solution qui existe depuis longtemps, le chauffeur privé est lui un phénomène très récent, arrivé peu de temps après l’avènement des smartphones. Alors que les services peuvent différer sur la forme, sur le fond les deux restent chers, avec pour le prix d’un trajet, le prix d’une voiture en location sur Getaround pour la journée.