Monter son entreprise de location de voitures : 7 conseils

24 août 2022 5 min de lecture
Voici 7 conseils utiles pour monter son entreprise de location de voitures
💡
Cet article a pour objectif d'éclairer le sujet de la création d'une entreprise de location de voiture mais ne remplace pas un conseil professionnel. Nos équipes sont également à votre disposition pour vous aider à choisir le bon statut. Contactez-nous !

Suivre un plan en plusieurs étapes est nécessaire pour monter son entreprise de location de voitures. En effet, devenir loueur de voitures ne s'improvise pas. Réaliser un test de location avec son propre véhicule confirme la faisabilité du projet. Mais ce n'est pas tout.

Faire une étude de marché est une étape indispensable. La construction d'un business plan précède l'achat d'une flotte de voitures. Bref, la création du business de location auto est rentable, mais demande du temps. Cette page vous donne 7 conseils pour y parvenir.

1. Test local du projet de location de voitures

Plusieurs solutions existent pour faire de l'argent avec sa voiture. Parmi celles-ci, notez :

  • utiliser sa voiture comme support de publicité ;
  • créer un business de portage de courses ;
  • proposer ses services de chauffeur particulier.

Monter son entreprise de location de voitures est le projet le plus rémunérateur. Deux options existent.

Location de voiture directement aux clients

Le porteur de projet trouve lui-même sa clientèle. Il fait le choix de publier des annonces de location auto ou de créer un site internet. Le loueur de voitures s'occupe de la gestion de l'activité (contrat de location, vérification des pièces d'identité).

Location de voitures en autopartage

Le propriétaire profite de la notoriété de la plateforme de location de véhicules. Les clients locaux émettent leur demande de location, le loueur les accepte ou non. La plateforme se charge de la gestion administrative.

2. Faire une étude de marché pour devenir loueur de voitures

L'étude du marché est une étape complémentaire et nécessaire pour monter son entreprise de location de voitures. Elle vérifie, sur le secteur géographique, si le projet de business est viable. L'étude de marché comprend une enquête de clientèle et suppose une analyse de la concurrence.

3. Construction du business plan de loueur de véhicules

Lorsque l'étude de marché est terminée, le porteur de projet doit réaliser son business plan. En effet, le business plan d'un loueur de voitures est un document hautement stratégique. C'est grâce à cette étape que l'entrepreneur chiffre son projet et élargit son point de vue. Détaillons l'utilité et la structure de ce document.

Utilité du business plan pour le financement des investissements

Monter son entreprise de location de voitures suppose des investissements importants. Pour en vivre, il est nécessaire de posséder une flotte d'au moins 10 véhicules. Le recours à un emprunt bancaire s'avère une étape obligatoire. Sans business plan, il est très difficile de décrocher un prêt d'entreprise.

Structure du business plan de location de voitures

Le business plan n'est pas une succession d'articles de présentation du projet. C'est un document très formel, qu'il est possible de construire en huit parties. Il reprend des éléments de l'étude de marché. Doivent s'y trouver, entre autres :

  • le chiffre d'affaires prévisionnel ;
  • la présentation des services proposés ;
  • la description de l'équipe ;
  • le plan de financement.

4. Création d'entreprise : microentreprise, SARL ou SAS ?

La question du statut juridique du loueur de voitures est centrale pour bien se lancer. L'entrepreneur a deux choix possibles : la création d'une entreprise individuelle ou la création d'une société. Les deux formes juridiques ont des avantages et des inconvénients. Présentons en quelques lignes ces deux solutions.

Création d'entreprise individuelle de loueur de voitures

La microentreprise (forme simplifiée d'entreprise individuelle) permet de monter son entreprise de location de voitures. Ses avantages sont nombreux : peu de démarches administratives, revenus de location à l'IR. Depuis mai 2022, le patrimoine de l'entrepreneur est protégé. La déduction impossible de l'amortissement des investissements est un inconvénient notable.

Création d'une société de location en SARL ou SAS

L'entreprise individuelle simplifiée (microentreprise, anciennement auto-entreprise) permet de se lancer. Mais pour monter son entreprise de location de voitures, une société est préférable. Les étapes de création sont plus lourdes, mais les avantages sont plus nombreux : déduction des amortissements, récupération de la TVA. La forme solo de la SAS (SASU) est très utilisée.

5. Investissement dans une flotte de véhicules

Monter son entreprise de location de voitures suppose l'achat d'une flotte. Certains testent la location longue durée, mais le contrat doit autoriser la sous-location du véhicule. Réaliser ces investissements importants suppose de savoir quels véhicules privilégier. Parmi les voitures qui se louent le mieux, retenez :

  • les voitures françaises ;
  • les voitures de petite taille (citadines) ;
  • les véhicules utilitaires ;
  • les voitures à location sans contact.

6. La question de l'assurance pour le loueur de voitures

L'entrepreneur qui souhaite tester la location de voitures sans créer de société doit prévenir son assurance. Une augmentation de tarif est à prévoir. Lorsqu'il s'agit d'une société, l'entrepreneur doit contracter une assurance de loueur de voitures pour sa flotte de véhicules. Sachez que les plateformes d'autopartage fournissent une assurance tous risques. Le loueur doit uniquement fournir une assurance au tiers.

7. Cadre juridique du métier de loueur de voitures

Monter son entreprise de location de voitures suppose de connaître le droit. En France, la location automobile est encadrée à la fois par le Code civil (articles 1719 et suivants) et le Code du commerce. Mais ces deux codes ne constituent pas la seule réglementation de la location de véhicule.

Droit de la location automobile : arrêté du 17 mars 2015

L'arrêté du 17 mars 2015 est un texte référence. Le contrat de location doit respecter ce cadre légal et informer le locataire sur les points suivants :

  • modalités d'assurance et franchise ;
  • prix de la location ;
  • responsabilités en cas de sinistre ;
  • état des lieux du véhicule.

Cadre juridique de la location automobile de courte durée

Le droit éclaire l'entrepreneur qui souhaite monter son entreprise de location de voitures. En effet, celui-ci crée une activité du secteur de la location de courte durée (LCD). Elle consiste à louer un véhicule pour une heure, une demi-journée, une journée ou une semaine. La période de location ne peut excéder un an.

Business de location de voitures : quelques conseils complémentaires

Le domaine de la location de véhicules connaît une forte croissance. Monter son entreprise de location auto est rentable. Toutefois, valider le projet dans son secteur géographique est indispensable. Cela permet par exemple de savoir si la location de voitures de luxe est possible. Enfin, la franchise de location de voitures peut-être une solution. Getaround propose cette option, avec un apport personnel de 25 000 euros.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.