Le crédit pour véhicule de société est une solution de financement à envisager

L'essentiel à savoir sur le crédit pour véhicule de société

11 oct. 2022 3 min de lecture
Le crédit pour véhicule de société est une solution de financement à envisager

Lorsqu'une entreprise doit acheter ou louer un véhicule de société, plusieurs solutions de financement se présentent. Bien que la location soit avantageuse, l'achat correspond plus à certains besoins des professionnels. Le cas échéant, le crédit pour véhicule de société se révèle attractif. Plusieurs avantages sont à considérer, de même que certains inconvénients. Pour vous aider dans l'achat de votre flotte de véhicules, nous faisons le point sur l'essentiel des informations à connaître.

Qu'est-ce que le crédit pour véhicule de société ?

Toutes les entreprises n'ont pas la trésorerie nécessaire pour l'achat d'un ou de plusieurs véhicules. Qu'il s'agisse de financer l'achat de voitures ou d'utilitaires, le prêt se révèle attractif. L'entreprise peut souscrire un crédit automobile auprès d'un organisme bancaire. Par la suite, la société rembourse chaque mois les mensualités prévues dans le contrat.

Notez qu'une entreprise peut également demander un crédit partiel. Cette requête a lieu généralement pour les professionnels disposant d'un apport insuffisant pour couvrir l'intégralité du prix du véhicule.

À la différence d'une LOA ou d'une LLD, cet emprunt permet à l'entreprise de devenir propriétaire de son véhicule. En outre, cette acquisition ne nécessite pas d'apport sur les fonds de l'entreprise. Elle n'a donc pas d'impact direct sur la trésorerie de la société.

Crédit automobile pour véhicule de société : les avantages et les inconvénients

À l'instar du bail de location ou de l'achat comptant, le crédit automobile pour voitures et utilitaires d'entreprise présente des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à choisir votre solution de financement, voici les principaux détails à considérer.

Pourquoi choisir le crédit pour financer l'achat de son véhicule d'entreprise ?

Beaucoup de sociétés décident de souscrire un emprunt pour leur projet d'achat de véhicules. Cela permet d'éviter un impact sur la trésorerie, tout en se laissant l'opportunité de financer sa flotte de véhicules rapidement. Le crédit est par exemple choisi par les sociétés ayant besoin de fonds pour d'autres dépenses. En cas de problèmes financiers, l'entreprise garde la possibilité de revendre la voiture et de rembourser une partie de son crédit auto.

En étant propriétaire de son véhicule, l'entreprise n'a pas les restrictions de la location. Cela concerne généralement le kilométrage, défini en amont dans le contrat. Elle s'épargne également les frais de remises en état s'appliquant à la fin de la durée de la location.

Crédit automobile pour professionnel : les inconvénients

Bien que de nombreuses entreprises décident de souscrire un crédit auto pour financer leur flotte de véhicules, cet emprunt présente des inconvénients. Le prêt représente un coût plus élevé que lors d'un achat comptant. Ce prix est dû aux intérêts, aux frais de dossier et à l'assurance emprunteur venant s'ajouter au montant total.

Être propriétaire de son véhicule présente quelques inconvénients. Au contraire d'une LOA ou d'une LLD, l'entreprise a à sa charge l'entretien du véhicule. Tous les frais correspondant incombent donc au professionnel, de même que l'assurance.

Dans le cas d'un emprunt pour un utilitaire, l'entreprise s'avère également assujettie à la TVA. Au moment de souscrire son prêt, ce taux doit être pris en considération. En outre, à la différence d'un bail de location, le prêt vient impacter directement la capacité d'endettement de la société.

Pour finir, le crédit auto implique également le fait de payer chaque mois un véhicule qui perd en valeur. Le prix de rachat d'un véhicule d'occasion reste bien inférieur au montant initial. De plus, l'entreprise aura à sa charge toutes les démarches si elle souhaite effectuer une revente.

Vous souhaitez connaître les autres solutions de financement pour votre véhicule d'entreprise ? Consultez ces articles :