Pour financer un véhicule de société, le prêt bancaire est la première brique

Comment financer un véhicule de société ?

23 oct. 2022 5 min de lecture
Pour financer un véhicule de société, le prêt bancaire est la première brique

Avant d'acheter ou de louer un véhicule professionnel, analyser ses besoins de mobilité est indispensable. Cela permet de choisir un mode de financement pour le véhicule de société. Le crédit-bail et la location longue durée sont des solutions. Des aides comme la prime à la conversion en entreprise sont disponibles pour réduire la facture. Détaillons les solutions à la portée des entreprises pour financer un véhicule de société.

Les types de financement du véhicule de société

Pour utiliser une voiture dans le cadre professionnel, une entreprise a deux options. En effet, elle peut acheter ou louer le véhicule de société. Être propriétaire d'une voiture est intéressant pour les gros rouleurs. La location convient plutôt aux petits rouleurs. Présentons les deux solutions de financement pour chacune de ces options.

Financement du véhicule de société par l'achat comptant

C'est rare, mais une entreprise peut acheter une voiture de société en payant cash. Ce choix est possible quand l'entreprise a une capacité d'autofinancement importante. C'est le cas lorsque son niveau de trésorerie est élevé. Dans ce cas, elle devient propriétaire du véhicule et peut décider de sa revente à tout moment.

Financer son véhicule de société par le crédit auto

L'achat d'un véhicule par l'emprunt est plus souvent utilisé par les professionnels. L'entreprise se tourne vers son établissement bancaire et sollicite un crédit auto. Cette option convient lorsque le prix du véhicule représente une somme importante. L'emprunt se rembourse sur une durée de 12 à 60 mois. Ce choix peut-être intéressant en période de taux bas.

Le crédit-bail : une solution pour financer un véhicule de société

Par le crédit-bail professionnel, l'entreprise loue le véhicule. L'organisme de crédit est le propriétaire et le bailleur. Il établit un contrat de location pour l'entreprise qui utilise le véhicule. Lorsque le contrat arrive à terme, l'entreprise peut lever l'option d'achat. Elle devient alors propriétaire du véhicule. La location avec option d'achat ou LOA est une formule plus souple que le crédit-bail.

Véhicule de société et location longue durée (LLD)

La location longue durée (LLD) est un autre moyen de financer un véhicule de société sans puiser dans sa trésorerie. L'entreprise verse des loyers en échange de l'utilisation du véhicule. Le contrat est souvent édité par les sociétés financières des constructeurs de voitures. La durée varie de 1 à 4 ans, sans option d'achat. Le montant des loyers est fixé en fonction de la durée du contrat et du kilométrage estimé.

Quelle solution de financement retenir pour son véhicule de société ?

Pour choisir comment financer un véhicule de société, l'entreprise doit se poser les bonnes questions. La voiture est-elle utilisée tous les jours ? L'entreprise peut-elle suivre l'entretien du véhicule ? Pour vous aider, détaillons rapidement les points positifs et négatifs de chaque solution de financement.

Avantages et inconvénients de la location longue durée (LLD)

La location longue durée permet d'utiliser un véhicule récent et en bon état. L'entreprise ne s'occupe pas de l'entretien, de l'assurance, ou des démarches administratives. Les loyers sont déductibles du bénéfice imposable. Le rachat du véhicule en fin de contrat est impossible.

Le crédit-bail pour voiture de société : bilan des atouts et faiblesses

Le crédit-bail permet le rachat du véhicule en fin de contrat à un prix souvent très avantageux. Comme la location longue durée, l'entreprise préserve sa trésorerie et sa capacité d'emprunt pour des projets professionnels. L'inconvénient majeur est que l'entreprise ne peut pas écourter le contrat de location sans pénalités.

L'achat au comptant d'une voiture de société : des avantages pour un prix conséquent

Le véhicule appartient à l'entreprise et entre à l'actif du bilan. L'achat cash est une solution pour financer un véhicule de société quand le niveau d'endettement est déjà élevé. L'entreprise a le choix du modèle de voiture, des options et de la couleur. En revanche, elle gère l'assurance, l'entretien et la maintenance.

Que penser de l'acquisition d'une voiture de société par le crédit auto ?

Le crédit auto laisse également à l'entreprise le libre choix du modèle de véhicule et des options. Il permet de financer un véhicule de société tout en préservant sa trésorerie. Comme pour l'achat cash, en cas d'acquisition d'une voiture particulière, l'entreprise doit s'acquitter de la taxe sur les véhicules de société (TVS).

Bénéficier du bonus écologique pour payer moins cher ses véhicules de société

Le bonus écologique pour véhicule de société est un premier moyen de réduire la facture d'achat. Le véhicule peut être neuf ou d'occasion, électrique ou hybride rechargeable. L'entreprise doit l'acheter ou le louer pour au moins deux ans, le conserver au moins 6 mois et parcourir 6 000 km. Le montant du bonus varie de 1 000 à 5 000 euros.

Véhicule de société : le financement par la prime à la conversion

La prime à la conversion permet de financer un véhicule de société à moindres frais. Elle vise l'achat ou la location d'un véhicule neuf ou d'occasion. Le montant de la prime à la conversion de véhicule de société varie de 1 500 à 9 000 euros. La voiture électrique, hybride rechargeable, ou à faibles émissions (inférieures à 50 g/km) est éligible. L'entreprise doit dans le même temps mettre au rebut un véhicule ancien.

Financer un véhicule de société grâce à la la prime au rétrofit

Pour financer un véhicule de société, l'utilisation de la prime rétrofit d'entreprise est possible. Le montant de la prime est de 2 500 euros s'il s'agit de convertir à l'électrique une voiture particulière. Les camionnettes et poids lourds sont également éligibles. Le montant de la prime varie selon leur poids. Pour être éligible, le véhicule doit avoir plus de 5 ans.

Financement des véhicules de société : et l'autopartage ?

Financer un véhicule de société par le crédit auto ou sa trésorerie est possible. Certains professionnels préfèrent le leasing avec option d'achat (LOA). D'autres se tournent vers la solution innovante de l'autopartage. L'acquisition d'un véhicule de société est inutile quand l'utilisation est ponctuelle. Une plateforme comme Getaround propose plus de 30 000 véhicules en location sur toute la France.

Vous souhaitez découvrir d'autres aspects du véhicule société ? Consultez les pages suivantes :